Humanités, littérature et philosophie (spécialité)

Volume horaire : 4 heures en Première / 6 heures en Terminale

Evaluation et coefficient au bac : écrit (5) si non poursuivi en Terminale / écrit (16) en Terminale + bulletins (0,71 à 0,91) + possible au Grand Oral (10)

Programme de spécialité 1ère

Programme de spécialité Terminale

Humanités littérature et philosophie est la seule spécialité regroupant deux disciplines, la littérature et la philosophie. Elle est par conséquent dispensée conjointement par des enseignants de lettres et de philosophie. Ainsi, les élèves peuvent expérimenter une interdisciplinarité leur permettant d’avoir du recul sur leurs connaissances et de repérer les liens qui existent entre ces dernières. Elle constitue, en outre, un excellent complément aux disciplines de tronc commun : elle permet aux élèves de se perfectionner en français dans le cadre de la préparation aux épreuves anticipées de première, et de s’initier à la philosophie que les autres élèves ne découvriront qu’en terminale.

Le programme permet d’acquérir une solide culture générale adossée à des repères chronologiques essentiels, ainsi qu’une démarche de réflexion appuyée sur des pratiques qui se révéleront très précieuses pour les études supérieures.

À titre d’exemple, le premier axe d’étude en classe de première porte sur les pouvoirs de la parole. La période de référence s’étend de l’Antiquité à l’âge classique. Cet ancrage historique permet aux élèves de maîtriser certains textes fondateurs de la culture humaniste mais n’exclut évidemment en rien des approches plus récentes, voire contemporaines. Ainsi, analyser les différentes problématiques relatives à la rhétorique grecque ou latine et à son contexte d’apparition peut permettre de saisir comment peuvent s’opérer aujourd’hui certaines utilisations de l’art oratoire, tant dans une finalité pédagogique, que sentimentale ou politique. C’est pourquoi, nous nous attachons à faire saisir aux élèves les liens pouvant être opérés entre les différentes périodes : travailler des textes de Platon, Aristote, Cicéron ou Homère permet de mieux saisir la portée de certains textes ou discours contemporains et ce dont ils sont nourris. Ainsi, nous pouvons étudier parallèlement aux textes antiques des auteurs contemporains (H. Arendt, P. Bourdieu, Lévi-Strauss…), mais aussi des discours politiques (F-D Roosevelt, R. Badinter, …), ou encore des œuvres cinématographiques variées (Le dictateur de C. Chaplin, A voix haute de S. de Freitas, Le discours d’un roi de Tom Hooper …). Enfin, la compréhension théorique des pouvoirs de la parole s’accompagne d’acquisitions pratiques : les élèves ayant saisi la nature des différents types de discours peuvent à la fois décrypter les intentions de tout locuteur et s’initier eux-mêmes à l’art de l’éloquence par des exercices ciblés pratiqués en classe.

La spécialité humanités littérature et philosophie est particulièrement recommandée par certaines formations du supérieur : lettres ou sciences humaines, classes préparatoires littéraires, psychologie, communication, culture, sciences politiques, journalisme, certaines formations artistiques, droit, administration etc.

Les enseignants de la spécialité Humanités, Littérature et Philosophie (E. Bardos-Schlemmer, C.  Ballay,  V. Belin,  A. Crocco, V. Lesage-Perret)

Articles passés :

16/02/2020 – Sortie au Tribunal de Grande Instance d’Auxerre