Jack Radio

La page web de la Jack Radio, webradio du lycée Jacques Amyot

* * *


Interview de Catherine JAPIOT, présidente de l’Epicerie solidaire réalisée le 14 janvier 2019 au studio radio de « Jack Radio »

Reportage à l’Epicerie solidaire de l’Auxerrois réalisé le lundi 11 février 2019.

Adresse de l’Epicerie solidaire de l’Auxerrois : 14 avenue Jean Moulin à Auxerre.

Tout renseignement utile sur l’Association  » site internet : http://esa89.fr/

Une épicerie solidaire, c’est quoi ?

C’est une structure associative qui propose à ses bénéficiaires des produits alimentaires, d’entretien et d’hygiène très bas coût. Elle organise également des ateliers pour accompagner les personnes.

C’est pour qui ?  Ce sont 1575 familles « bénéficiaires » et 1030 familles « solidaires » qui ont fréquenté l’Epicerie en 2018. Il faut pour cela être adhérent à l’association et l’accès se fait sous conditions de ressources pour les « familles bénéficiaires ». Les « familles solidaires » quant à elles s’engagent en choisissant de faire leurs courses à l’Epicerie plutôt que dans un supermarché classique. Tous les clients possèdent une carte de même couleur au moment du paiement en caisse ce qui permet d’éviter la stigmatisation des personnes aidées.  

Quel en est l’objectif ? « Redonner envie » aux personnes qui connaissent la précarité, les difficultés matérielles, l’exclusion… leur permettre de manger équilibré et créer les conditions d’une mixité sociale indispensable au bien-vivre ensemble d’une société.

Comment ça marche ? L’Epicerie solidaire, c’est un petit supermarché ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h et qui fonctionne grâce à 75 bénévoles et 4 salariés. 210 clients y font leurs courses en moyenne chaque jour. Les produits alimentaires sont majoritairement des dons des supermarchés de l’agglomération auxerroise ; c’est une obligation de faire don des invendus depuis la loi de 2016 contre le gaspillage alimentaire. L’Epicerie achète aussi des aliments frais et des produits biologiques pour varier son offre.

A cette aide alimentaire s’ajoute un accompagnement pour aider « au quotidien » avec par exemple des ateliers d’aide aux démarches administratives, d’estime de soi, des activités variées de gymnastique, d’accès à la culture avec la lecture de la presse locale, de contes aux enfants ou de sorties au théâtre. L’Epicerie propose aussi aux bénéficiaires d’acquérir des compétences en informatique, par l’usage d’Internet ou l’enseignement du français.

Les sources utilisées pour les podcasts :

Articles de presse

  • DELEPINE J., « L’engagement post-it est au goût des jeunes » in Alternatives Economiques, n° 374, décembre 2017, p. 24-25 et 26-27.
  • GALERON F., « Plus de bénévoles parmi les jeunes depuis les attentats » in Sciences humaines, n°288 janvier 2017, p. 8-9.
  • JOURNET N., « Donner le pouvoir aux citoyens » in Sciences humaines, janvier 2017, n° 288, p.32 à 35.
  • SEURET F., « Le service civique prend du galon » in Alternatives Economiques, n° 346, mai 2015, p.34-35.
  • VIGUIER-VINSON S.,« Le paradoxe de l’engagement citoyen » in Sciences humaines, mai 2016, n°281, p.14.

Rapport

Annuaire :

  • Annuaire des associations de l’Yonne, France bénévolat Yonne, septembre 2018.