Histoire-géographie en Allemand

Volume horaire : 1 heure en Seconde / 1,5 heure en Première (+0,5 heure de renforcement linguistique) / 1,5 heure en Terminale (+0,5 heure de renforcement linguistique)

Evaluation et coefficient au bac : coeff. 3 par substitution à une partie de la moyenne de LV. L’évaluation spécifique de contrôle continu visant à obtenir la mention européenne sur le diplôme du baccalauréat comprend pour 20% la moyenne de DNL en Terminale et pour 80% la note obtenue à l’épreuve orale finale. Conditions pour obtenir la mention « section européenne » sur le diplôme : au moins 10/20 à cette évaluation et 12/20 de moyenne annuelle sur le cycle terminal en LV allemand)

N.B. : le chargement peut être long. Vous pouvez patienter ou cliquer sur « Peertube » en bas à droite de la fenêtre de lecture et votre chargement sera bien plus rapide.

Présentation

La section européenne histoire-géographie allemand est la plus ancienne du lycée Jacques Amyot, elle a été créée dès 1996.

Une section européenne permet, selon les textes officiels, de « plonger les élèves dans un bain linguistique » et de « leur permettre de pratiquer une langue dans un autre contexte que celui du cours de langue ».

Il s’agit ici en effet de pratiquer l’allemand au travers des sujets d’histoire et de géographie abordés dans le cadre de la DNL (discipline non linguistique). Ces cours en allemand permettent aux élèves à la fois de développer des compétences linguistiques et d’acquérir une connaissance approfondie du (ou des) pays concerné(s). Les élèves apprécient aussi d’étudier l’histoire d’un autre point de vue et de compléter leurs connaissances.

En classe de Seconde ou Première, le programme est choisi librement par le professeur de DNL mais en Terminale un programme académique détermine les thèmes abordés en vue de « l’évaluation spécifique de contrôle continu » (orale) qui permet de valider la mention européenne sur le diplôme du baccalauréat.

Pour obtenir cette mention il faut un minimum de 10 à l’oral de DNL et une note minimale de 12 en LV (moyenne de l’ensemble des compétences).

En Seconde les élèves ont la possibilité de passer la certification B1 / Zertifikat B1 qui permet à chacun(e) d’évaluer son niveau dans un cadre européen dans toutes les compétences. En Terminale sont organisés des oraux blancs afin de les préparer au mieux pour l’évaluation finale du mois de mai.

Après le baccalauréat

Trois années de section européenne permettent aux élèves d’acquérir un vocabulaire impressionnant, une meilleure compréhension et de l’aisance dans l’expression. La section est un bon tremplin pour s’engager après le baccalauréat dans l’un des nombreux cursus franco-allemands (visibles sur Parcoursup) proposés par l’université franco-allemande (UFA) / die deutsch-französische Hochschule (DFH) dans toutes sortes de disciplines.

L’Université franco-allemande propose 185 cursus à double diplôme répartis entre 194 établissements français et allemands dans plus d’une centaine de villes de part et d’autre du Rhin. Ces cursus offrent un large éventail de disciplines, de la licence au doctorat.

Parmi les élèves qui se lancent après le bac dans des études d’allemand ou qui continuent l’étude de la langue en classe préparatoire ou à l’université, beaucoup apprécient de se sentir à l’aise. Il leur est également possible de s’engager dans une année de volontariat en Allemagne (dans le domaine de l’éducation ou de la culture) avant d’entamer leurs études.

                                       plus d’infos sur  https://volontariat.ofaj.org/fr/page-daccueil

Les Echanges

Echange entre le lycée Jacques Amyot et le Hofenfels-Gymnasium :

Un échange avec la ville de Zweibrücken, située dans le Land de Rhénanie-Palatinat / Rheinland-Pfalz, a été mis en place dès la création de la section. Il a lieu tous les ans en mars-avril depuis 1997 et permet aux élèves à la fois de participer à un échange avec un(e) partenaire allemand(e) et d’effectuer un stage d’une semaine en entreprise (depuis 2009).

L’échange se fait avec le Hofenfels-Gymnasium qui accueille une section européenne histoire-géographie français (Bilingualklasse Französisch). Les élèves allemands de 10. Klasse, l’équivalent de la classe de Seconde, reçoivent nos élèves pendant 10 jours puis viennent à leur tour en France au mois de mai pour effectuer eux aussi un stage à Auxerre.

Le Hofenfels-Gymnasium, notre établissement partenaire à Zweibrücken

Les stages :

Les élèves ont l’occasion d’effectuer un stage d’une semaine en entreprise, école, restaurant, pharmacie, commerce… . Ils ont ainsi la possibilité de pratiquer la langue dans un autre cadre que celui de l’école ou de la famille. A l’issue du séjour ils rédigent un rapport de stage en allemand pour relater leur expérience.

Les excursions franco-allemandes :

Lors de ces deux moments d’échange sont organisées par ailleurs des excursions communes (une en Allemagne et une en France) pour permettre aux deux groupes de mieux se connaître.

Le groupe franco-allemand en excursion à Saarbrücken, mars 2019

Cet échange renforce encore la cohésion au sein du groupe de section européenne, il stimule les élèves et leur donne confiance en eux : ils sont en effet fiers d’avoir effectué une semaine de stage en Allemagne. Les échanges linguistiques avec le partenaire d’une part et sur le lieu de stage d’autre part sont particulièrement motivants et enrichissants. Cela leur permet aussi de (re)découvrir la culture allemande et de créer des liens avec des jeunes de leur âge.

Echanges individuels :

Diverses possibilités d’échanges individuels sont également proposées aux élèves de Seconde dans le cadre de différents programmes gérés par l’OFAJ (Office franco-allemand pour la jeunesse) pour une période donnée (un à six mois) avec ou sans échange.

– Programme Voltaire : 6 mois (mars-août)

– Programme Brigitte Sauzay : 3 mois (période au choix)

– Programme Heinrich Heine : 3-6 semaines (juin-juillet)

– Programme Anna Seghers : une semaine (janvier-février)

– toutes autres possibilités : avec ou sans partenaire, période au choix

De nombreux élèves en ont profité et en sont revenus transformés par l’expérience : ils en retirent une plus grande confiance en eux et une plus grande aisance à l’oral.

De nombreux organismes existent pour favoriser les échanges entre lycéens ou étudiants et pour promouvoir la langue allemande.

La journée franco-allemande est l’occasion de les découvrir.

Stéphanie Bettini,

la professeure de DNL (discipline non linguistique) de la section euro allemand

Article passés :