ATelieR CINÉma JACAM

L’ATeLiER CINÉma JACAM qu’est-ce que c’est ? par Antonio Crocco

News – News – News – News – News – News – News – News – News – News

ATeLieR CINÉma JACAM : Apocalypse Now suédé !

Cliquez ci dessous :

Court métrage de l’adaptation suédée du classique de Coppola, Apocalypse Now, dans le cadre de notre participation au Festival du film suédé de l’Yonne. Si nous avons bénéficié d’un petit peu moins de moyens financiers que Francis Ford Coppola pour le budget, nous avons compensé par un film dopé à l’ADN de Jacam, à savoir, la créativité et l’enthousiasme, en un mot : du cœur.

L’équipe du film est composée de : Vincent Belamich – Louis Briant – Aurélie Bulant – Elise Cabart – Juliette Cabart – Matthieu Brunot-Philippot – Lounis Fellah – Méline Haber – David Mécheri – Adèle Reynaud – Jeanne Testud – Mathieu Véret.

A. Bulant, E. & J. Cabart, L. Briant, L. Fellah, M. Brunot-Philippot, M. Véret, M. Haber, J. Testut, accroupis D. Mécheri et A. Reynaud (manque V. Belamich)

——————————————————————————————————————–

——————————————————————————————————————–

L’ATeLiER CINÉma JACAM qu’est-ce que c’est ? par Antonio Crocco

Le propos de cet Atelier est au moins triple : développer une pédagogie des images ; initier l’élève aux procédés de mise en scène ; faire naître une cinéphilie qui rappelle que certains films sont des œuvres à part entière et font du cinéma ce fameux septième art. Bienvenue à vous, bonne visite !

Ça commence ICI : avec ces capsules vidéos qui traduisent, avec humour et sur un ton volontairement décalé, l’esprit de ce club, l’ATeLiER CINÉma JACAM (N.B. : le chargement peut être long. Vous pouvez patienter ou cliquer sur « Youtube » en bas à droite de la fenêtre de lecture et votre chargement sera bien plus rapide) :

Détournement d’une séquence culte d’un film « cultissime », The Big Lebovski des Frères Coen (précision : rassurez-vous, il n’y a pas de devoirs à rendre à l’ATeliER CINÉma et les réactions du professeur sont moins… « excessives » !)
Séquence de Jurassic Park de Steven Spielberg détournée par Louis Briant de l’Atelier.
Séquence de Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone détournée par Lounis Fellah
Séquence de Jackie Brown de Tarantino détournée par Juliette et Elise Cabart.
Séquence du Seigneur des anneaux de Peter Jackson détournée par Louis Briant.
Film promotionnel de l’ATeLiER CINÉma réalisé par Jessie Deriaz saison 4, avec Axel Drouot, Sonia Homadi et Abel Berger.

______________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________

Il ne s’agit pas d’une Spécialité ni d’une option facultative comptant pour l’examen du baccalauréat, non, il s’agit de tout autre chose. De celles que l’on fait pour elle-mêmes et avec passion, en dehors des cours mais toujours dans le cadre du lycée, pour le plaisir de se retrouver avec d’autres « mordus » du cinéma, qui veulent découvrir, comprendre et faire

Le principe de cet atelier est de ne pas se contenter d’absorber sans recul le flux des images mais tâcher d’en approfondir les effets par la connaissance des mises en scène des grands réalisateurs tels Hitchcock, Fincher, Godard, Cassavetes, Welles, Kubrick et bien d’autres. 

Debout de gauche à droite : Alice Houblin, Adèle Reynaud, Juliette & Elise Cabart, Jeanne Testut, Aurélie Bulant, Lucylle Peyronnenc, Anaëlle Cherreau et Alexandre Michel. Accroupis, de gauche à droite : Méline Haber, Lounis Fellah, Mathieu Véret, Matthieu Brunot-Philippot, David Mécheri, Louis Briant et Vincent Belamich (photomontage et les élèves ont bloqué leur respiration le temps de la photo, ouf !).

Ces séances, toujours fondées sur des analyses de séquences, ne sont pas des “cours” au sens propre, mais elles permettent aux élèves de vivre une expérience qui les rend attentifs à la puissance des images, et, pour celles et ceux qui voudraient continuer dans des études de cinéma, se familiariser avec les techniques de la mise en scène, le travail sur le son ou la lumière etc :

Qu’est-ce qu’un cadrage ? Quelles sont les différentes tailles d’images et que change l’échelle d’un plan ? Pourquoi choisir un plan fixe ou au contraire un mouvement de caméra – panoramique ou bien travelling ? 

En quoi la durée d’un plan modifie-t-elle la perception d’une scène ? 

Qu’est-ce que le montage ? 

En s’appropriant le vocabulaire technique de la grammaire du cinéma et en découvrant le travail de quelques uns des plus grands réalisateurs, chaque élève peut approfondir sa connaissance du septième art et mesurer ce qui fait du cinéma un art.

Une partie de l’Atelier Cinéma Saison 2019-2020 : Eva Comte, Abel Berger, Lilou Allard, Aurélie Bulant, Juliette Berry, Jessie Deriaz, Axel Drouot

Mais ce n’est pas qu’une approche théorique : il y a également des participations à des festivals de courts métrages. Ainsi ces deux créations des années passées – l’une est le remake de Pulp Fiction au Festival du film suédé et l’autre, Les Opposés, était liée au Festival Court, sur le thème “La frontière”. 

Les élèves de l’ATeLiER CINÉma du lycée ont participé au Festival du Film Suédé de l’Yonne qui s’est déroulé le mardi 11 juin 2019, au cinéma Agnès Varda de Joigny. Un film suédé désigne le remake d’un classique du septième art avec les moyens du bord, autrement dit : de l’enthousiasme, de l’inventivité, une bonne dose d’humour… Prolongement idéal de l’Atelier où l’analyse de séquences a permis de se familiariser avec la grammaire du cinéma, ce tournage a été l’occasion de se confronter aux contraintes techniques de la réalisation à partir de la confection d’un storyboard, le choix des scènes clés, le travail des comédiens, du cadreur et enfin le montage. Les élèves vous invitent à visionner leur court métrage à l’énergie communicative. En effet, si le film original de Tarantino est indépassable, ce Pulp Fiction suédé porte en lui l’ADN de Jacam, et ce n’est pas peu dire !
Le cinéma est bien un travail collectif de création. Jessie Deriaz, Zoé Moretti, Abel Berger, Mélissa Valoo, Souad Isheil, Maïa Rabet Herrmann et Mathéo De Oliveira
Une partie des élèves de l’ATeLiER CINÉma JACAM de 2016-2017, saison 1 !
Certains élèves du lycée qui participaient à l’Atelier Cinéma du vendredi ont décidé de passer de «l’autre côté» et mettre eux mêmes en scène un court métrage.
Intitulé «Les Opposés» ce film a été entièrement écrit, réalisé, joué et monté par eux seuls. La contrainte était de faire un film autour de l’idée de «Frontière», ce qu’ils ont su faire avec cette fiction où un groupe de personnes prépare une révolution qui jettera les bases d’une société nouvelle, un «meilleur des mondes».
Le film dure huit minutes.
De gauche à droite, de haut en bas :
Nicolas Tornaire,  Margot Przysiecki, Zaccharie Lallemant, Mael Mouret, Nathan Diolot, Jimmy Macquet, Jules Lagarde et Augustin Laupretre

Le propos de cet Atelier est donc au moins triple : d’abord développer une pédagogie des images en mettant des mots sous des émotions, non pour les affaiblir mais pour les faire vivre sous une forme renouvelée ; initier l’élève à la grammaire du cinéma, les procédés de mise en scène ; enfin faire naître une cinéphilie : celle des films du présent et du passé dont certains sont d’authentiques chefs d’œuvre au même titre que l’histoire de la littérature, la peinture ou la musique. Bienvenue à vous !

______________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________

L’Atelier Cinéma JACAM, c’est aussi des reportages, comme ici :

Dans le cadre de la célébration des trente ans des Droits de l’Enfant, la Délégation de l’Yonne de l’UNICEF a organisé un Forum le mercredi matin 20 novembre dans la grande salle du Conseil Départemental de l’Yonne, au « 89 ». 
A cette occasion la Directrice d’Académie de l’Education Nationale, Mme Partouche ainsi que Joelle Bouchard Déléguée Unicef de l’Yonne, avaient exprimé le souhait qu’une trace de cet événement puisse être gardé sous la forme d’un reportage filmé.
Trois élèves de l’Atelier Cinéma du lycée Jacques Amyot ont répondu présents. 
Jessie Derriaz, Abel Berger et Axel Drouot de la T2L, qu’ils en soient remerciés, ont été volontaires pour mener à bien cette expérience : ils ont su trouver une approche qui mette en avant les belles valeurs promues par l’Unicef, en premier lieu la solidarité dans l’engagement moral pour protéger les droits des plus vulnérables.

Ou bien des films de présentations du Lycée lui même ou bien de notre Classe Prépa Scientifique :

Sommaire des articles publiés

08/03/2020 – Vidéo Forum UNICEF

12/01/2020 – Atelier Cinéma : Visite d’une salle de projection

18/09/2020 – Atelier Cinéma, saison 4

16/06/2019 – Atelier Cinéma : Pulp Fiction suédé !

05/11/2018 – Atelier Cinéma Jacam 2018-2019