Classes préparatoires

La prépa du lycée Jacque Amyot est constituée d’une classe de première année : PCSI et d’une classe de seconde année : PSI.

Etudier en classes préparatoires permet, à l’issue de deux ans d’études, d’intégrer une école d’ingénieurs. L’admission se fait par le biais de concours. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de places offertes à ces concours est supérieur au nombre d’étudiants qui se présentent. Un bachelier sérieux a toutes les chances d’intégrer une école d’ingénieur à l’issue de ses deux ans en classes préparatoires. Cette filière n’est pas, contrairement à ce que l’on pense souvent, la plus sélective, ni la plus difficile de l’enseignement post-bac. Pour être pris et réussir en prépa, un bulletin d’élève sérieux suffit.

Situé à deux pas du centre-ville d’Auxerre et de toutes ses commodités, le lycée dispose d’un internat ouvert le week-end, ce qui n’est pas le cas de tous les internats. L’internat a par ailleurs un coût moindre que celui d’un logement dans le parc privé.

Les petits effectifs permettent un meilleur suivi des étudiants que dans des prépas à effectifs plus importants. Par ailleurs, si certaines prépas sélectionnent leurs étudiants à la fin de la première année, nous gardons les nôtres s’ils respectent leur contrat: pas de problème de comportement (absentéisme par exemple). Nous demandons également que l’effort de travail demandé soit réalisé.

Ces trois dernières années, nos meilleurs étudiants ont obtenu une école sur les concours Mines-Ponts ou Centrale, qui sont les plus réputés après ceux de Polytechnique ou de l’ENS. Par ailleurs, tous nos étudiants parviennent à intégrer une école à l’issue de la seconde année s’ils présentent suffisamment d’écoles, ou à intégrer un magistère (filière universitaire sélective).

Par ailleurs, nous proposons aux élèves de Terminale intéressés par une prépa une passerelle en maths vers la sup (première année de prépa) grâce aux DM mensuels de Clément Dunand.

Michel Huguet, professeur de SII, propose une formation au BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique),
diplome délivré conjointement par l’Education Nationale et le Ministère de l’Ecologie, de l‘Energie,
du Développement Durable et de la Mer, en charge des Transports,

Ce diplôme, conseillé pour rentrer dans les écoles à dominantes aéronautiques, permet par ailleurs
d’obtenir des bourses dans le cadre d’une formation au pilotage.

Cette formation, première étape pour obtenir le brevet de pilote, est offerte aux élèves de Terminale et de la CPGE
de Jacam.

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.

Nous étions présents au forum du lycée Carnot à Dijon le samedi 14 novembre.

fangnien.bavouzet@ac-dijon.fr

Admissibilités 2017

Admissibilités 2017 : Centrale Paris, Supelec, Centrale Lyon, Lille, Nantes, Marseille : 1 étudiant ENSEA Cergy (banque Centrale) : 2 étudiants Grandes Mines : 1 étudiant Mines-Télécom : 1 étudiant Mines-Télécom (admissions spécifiques sur 4 écoles) : 3 étudiants CCP…
Lire la suite

Sortie d’intégration 2016 (CPGE PCSI – PSI)

par Catherine Ballay «  Un voyage … de haut vol » Le 28 septembre 2016 , a eu lieu le voyage d’intégration des deux CPGE du lycée Jacques Amyot. Destination : Paris Le programme de français-philosophie portant sur le thème « Servitude…
Lire la suite

Résultats admissions PSI 2015

CONCOURS CENTRALE SUPELEC Centrale Marseille: 1 étudiant (également classé sur le concours Mines-Ponts)   CONCOURS COMMUN ECOLES DES MINES ENSTA Bretagne militaire : 1 étudiant   CONCOURS TELECOM INT ENSIEE Evry : 2 étudiants Telecom Saint-Etienne : 1 étudiante  …
Lire la suite